" Là où l’olivier renonce,
finit la Méditerranée " 

Le musée

Niché au pied de la Roche amère, qui marque le début du Luberon, L'écomusée L'olivier a pris ses quartiers en 2006 dans un ancien four à chaux du début du XXe siècle qui fut tour à tour la première fabrique de L'Occitane en Provence il y près de 45 ans, une fabrique du Petit Marseillais et un musée du savon. Profondément attaché à l'âme de ce lieu, Olivier Baussan, le fondateur de l'Occitane en Provence y a installé sa collection personnelle d'objets liés à l'arbre mythique, glanés autour de la mediterranée
 
C’est ainsi devenu un espace de valorisation de l’olivier et de sa culture. De la biologie de l’arbre à sa mythologie, de l’élaboration traditionnelle des savons à l’utilisation de l’huile comme combustible d’éclairage, de la taille de l’olivier à la récolte du fruit, et de la fabrication de l’huile d’olive à l’exercice protocolaire de la dégustation, chaque étape du parcours est une invitation à voyager, à voir et à goûter la Provence et la Méditerranée.

L'exposition temporaire

 
En partenariat avec le centre Jean Giono de Manosque, nous accueillons dès la mi-juin et jusqu'en octobre dans notre salle d'expo :
" La ménagerie énigmatique de Jean Giono "